La discipline de l'Eglise

Note moyenne : Publié par chretiendebase le 23 décembre 2014
Vous pensez tout connaitre sur la discipline de l'Eglise , vous allez sans doute faire des découvertes

Quiz similaires

Dans ces questions, il s'agit uniquement de la discipline de l'Eglise catholique .Les réponses doivent bien prendre en compte la loi et non pas la manière pastorale dont elle est appliquée en France.( même en Europe, il existe de petites différences )

Pour les chrétiens protestants ou orthodoxes la situation concernant, mariage, remariage et sacrements est très différente, mais cela devra être traité dans un autre QUIZZ.

Question 1
Deux baptisés célibataires qui souhaitent se marier religieusement doivent :

Etre baptisé suffit .
Il faut avoir fait sa première communion.
Il faut avoir été confirmé .
Il faut avoir la foi.
Question 2
Un baptisé, marié religieusement puis divorcé, a-t-il encore la possibilité de communier ?

Oui
Non
Question 3
Une personne, mariée religieusement puis divorcée, peut-elle se remarier à l'Eglise ?

Oui
Non
Question 4
Une personne célibataire peut-elle se marier à l'Eglise avec une personne divorcée ?

Oui, car elle n'a jamais été mariée
Non .
Question 5
Quels sont les sacrements qu'une personne, mariée religieusement puis divorcée et remariée civilement peut encore recevoir ?

L'Eucharistie
Le sacrement du pardon
Le sacrement de la confirmation
Le sacrement des malades
Aucun .
Voici maintenant plus compliqué

Question 6
Deux baptisés qui vivent ensemble sans être mariés religieusement

Ne peuvent pas recevoir le sacrement du pardon
Ne peuvent pas communier
Question 7
Une personne célibataire baptisée qui se marie civilement avec une personne, mariée religieusement puis divorcée, peut-elle continuer à communier ?

Oui, car c'est son premier mariage
Non
Question 8
Une personne non baptisée qui a épousé civilement une autre personne non baptisée, qui divorce, puis qui rencontre une peronne célibataire baptisée, pourra-t-elle se marier à l'Eglise avec cette dernière ?

Oui car elle n'a jammais été mariée à l'Eglise
Non
Question 9
Une personne baptisée qui s'est marié seulement civilement avec une personne non baptisée puis qui divorce, peut-elle se marier maintenent à l'Eglise ?

Non car elle a déjà été mariée civilement .
Oui .
Question 10
Deux personnes non baptisées peuvent-elles se marier à l'Eglise ?

Non
Oui , mais leur mariage n'est pas sacramentel
Question 11
Une personne baptisée souhaite épouser une personne non baptisée

Elle ne peut pas se marier à l'Eglise
Elle peut se marier à l'Eglise mais elle doit demander une dispense
Question 12
Une personne baptisée qui épouse une personne non-baptisée ( avec la dispense ) a -t-elle un mariage sacramentel ?

Oui car cela se passe dans une église.
Non
Question 13
Un prêtre qui a été relevé de son état clérical pourra-t-il ....

Se marier civilement.
Se marier à l'Eglise.
Rester prêtre, mais sans exercer son ministère.
L'Eglise propose aux personnes qui ont été mariées religieusement et qui ont divorcé d'examiner la possibilité de déclarer " la nullité de leur mariage".

Question 14
Pour qu'une personne divorcée puisse demander " la nullité de son premier mariage" il faut qu'elle soit remariée civilement avec un nouveau conjoint

Oui elle doit être remariée civilement
Non il suffit qu'elle soit en concubinage avec cette nouvelle personne
Non, même si elle reste célibataire , elle peut faire cette demande
Question 15
Pour qu'une personne divorcée demande la "reconnaissance de nullité de son mariage" ... il faut

Que les deux parties soient d'accord pour cette demande
Il suffit qu'une seule des deux parties la demande .
Question 16
La justification de la reconnaissance de nullité concerne

Les conditions avant le mariage
Les conditions au moment de l'échange des consentements
Les conditions effectives de la vie congugale.
Question 17
Une reconnaissance de nullité n'est pas envisageable dans les cas suivants :

Apres plus de 10 ans de mariage
Si les personnes ne sont pas pratiquantes
Quand le couple a des enfants .
Si la personne qui la demande y est contraint par la nouvelle personne qu'il pense épouser .
Question 18
En dehors de la reconnaissance de nullité du consentement initial, existe-t-il d'autres situations où un mariage peut être dissous ?

Oui
Non
Question 19
La reconnaissance de nullité suffit-elle pour pouvoir se remarier à l'Eglise ?

Oui
Non
Question 20
Quelles sont les raisons invoquées par des personnes divorcées-remariées pour ne pas engager une démarche de reconnaissance de nullité ?

Ca coûte plus de 2000 Euros
Cela ravive les souffrances du divorce
On ne veut pas imposer cette " nullité " à ses enfants
Le vécu avec l'ex conjoint a eu du sens et la personne ne souhaite pas l'effacer .
Cette démarche serait trop perturbante pour l'ex conjoint
Ce qui peine le plus les personnes divorcées-remariées c'est de ne pas avoir accès à la communion sacramentelle au cours de la messe.
Question 21
L'Eglise propose aux personnes divorcées-remariées de faire une communion de désir . De quoi est-il question ?

La personne peut rester à sa place ou aller vers le prêtre, et fait un acte de désir pour reçevoir " les grâces" de l'Eucharistie sans recevoir l'hostie.
La personne doit obligatoirement se déplacerr vers de prêtre avec les bras croisés sur la poitrine et le prêtre la bénit.
Question 22
L'Eglise propose-t-elle un moyen pour autoriser les personnes divorcées-remariées à communier tout de même .

Non
Oui, si le couple divorcé-remarié vit " en frère et soeur"
Question 23
L'Eglise autorise-t-elle les personnes divorcées-remariées à communier exceptionnellement dans les occasions suivantes:

A la première communion de leur enfant
Au mariage de leur enfant
A la première messe de leur fils prêtre
A la messe d'enterrement de leur parents, enfants, proches.
A l'enterrement de leur premier conjoint .
Question 24
Si un prêtre voit s'avancer pour communier une personne qu'il sait divorcée-remariée, il doit

Lui donner tout de même la communion
Lui refuser publiquement
Lui refuser, mais la bénir
Question 25
Deux chrétiens qui ne peuvent pas se marier religieusement, peuvent-ils mettre leur nouveau couple sous le regard du Seigneur par un temps de prière vécu en Eglise ?

Non, cela serait considéré comme un remariage religieux .
Oui, mais ils doivent veiller à ce que cela ne puisse pas être perçu comme un remariage religieux .
Bravo d'être allé jusqu'au bout, vous avez pu constaté qu'avec cette discipline on y perd un peu son latin ! Mais l'important n'est-ce pas l'Amour véritable d'un homme et d'une femme décidés à s'aimer pour toujours et à vivre de l'Evangile ?


Infos sur ce quiz

Auteur : chretiendebase
Difficulté : Facile
Tags : église, mariage, divorce, ...(suite)
Parties jouées :
PartagerFavorisSignaler
Intégrer ce quiz sur votre site

Le classement

Score moyen des joueurs : %

1.JeremyTheTiger100 %
2.Pilate88.6 %
3.DGendrin81 %
4.DVRM7680.5 %
5.mimimotarde79.5 %
6.edcostn77.8 %
7.Bolot77.8 %
8.joaninha4777.3 %
9.bernyb77.3 %
10.Honfleur77.3 %

Ils y ont joué

Girassol68.2 %
Bernichou65.9 %
Valisoa61.4 %
jodelbleu59.1 %
milord40.9 %
Cassidy200775 %
Rata61.4 %
vincenzo0368.2 %
dominiqueL59.1 %
mariearfeux65.9 %

Communauté

Suivez-nous sur Facebook pour rester informé des derniers bons quiz !

Plus de quizz !


Commentaires

  • chretien7506526 mai 2015J'espère que celui qui contrevient à ces règles ne le fait pas un jour de shabbat.
  • chrisdebase722582 mai 2015Aie, aie, aie, la loi est dure,
L'auteur a désactivé l'ajout de commentaires sur cette page.