Êtes vous prêt à porter secours ?

Note moyenne : Publié par FPSNC le 7 octobre 2016
Testez vos connaissances en secourisme


FPSNC
2.86

Quiz similaires

Question 1
La définition du premier secours est :

De délivrer toute aide à une personne victime d'un malaise
De délivrer toute aide à une personne victime d'un traumatisme
D'appeler police secours
De gérer d'abord son stress avant d'intervenir
Question 2
Les principes généraux du premier secours est :

D'éviter toute contamination à vous-même
D'éviter toute contamination à la victime
De faire face au stress de la victime
De faire face à son propre stress émotionnel
Question 3
La conduite à tenir chronologique face à une situation d'accident est :

D'examiner, de protéger, de faire alerter ou alerter, de secourir
De faire alerter ou alerter, de secourir, de protéger, d'examiner
De protéger, d'examiner, de faire alerter ou alerter, de secourir
De secourir, de faire alerter ou alerter, d'examiner, de protéger

Cliquez ici si vous souhaitez lire cet indiceImaginer une situation avant de répondre
Question 4



Le signal national d'alerte aux populations est :

Constitué d'un son continu de trois cycles successifs d'une durée de trente secondes séparés de cinq secondes
Constitué d'un son variable de trois cycles successifs d'une durée de trente secondes séparés de cinq secondes
Constitué d'un son variable de trois cycles successifs d'une durée de 1minute 41 secondes séparés de cinq secondes
Question 5

Pour assurer une protection efficace sur un accident, je dois :

Effectuer une approche prudente de la zone
Dégager tout de suite la victime du lieu de l'accident
Interroger les témoins
Indentifier les dangers persistants
Attendre les secours
Ne rien faire
Question 6

En Nouvelle Calédonie, pour un problème urgent de santé ou un avis médical, je téléphone :

Au SAMU (15)
Au 112 (numéro d'appel européen des services de secours)
à Police-secours (17)
Au 1000
Au 911
Question 7



Pour arrêter un saignement abondant sur un membre, je peux :

Faire un garrot
Effectuer une compression manuelle
Cautériser avec un fer chauffé au rouge
Effectuer un pansement compressif
Question 8



Une victime en obstruction totale des voies respiratoires présentent les signes suivants :

La victime ne peut plus parler
La victime ne peut plus crier
La victime ne peut plus tousser
La victime tousse
La victime respire encore avec difficulté
La victime ne respire plus
La victime n'émet plus aucun son
La victime s'agite
Question 9
La victime qui présente un saignement de nez spontané doit :

être assise, tête penchée en arrière
être assise, tête penchée en avant
éternuer pour chasser le sang des narines
Se moucher vigoureusement
Comprimer la narine qui saigne pendant dix minutes
Comprimer les deux narines pendant dix minutes
Aller voir son médecin traitant
Demander un avis médical si le saignement de nez ne s'arrête pas au bout de dix minutes
Question 10



Si un nourrisson est victime d'une obstruction totale des voies respiratoires, il faut :

Le suspendre par les pieds et le secouer de haut en bas
Coucher le nourrisson, tête penchée en avant, à califourchon sur l'avant-bras
Maintenir la tête avec les doigts de part et d'autre de la bouche, sans appuyer sur la gorge
Donner de 1 à 5 tapes, dans le dos, entre les omoplates, avec le talon de la main ouverte
Faire un trou dans la trachée
Question 11
Une victime se plaint d'un malaise alors qu'elle travaillait dans une ambiance très chaude, les consignes à appliquer sont les suivantes :

Lui faire boire de l'eau tiède
Lui faire boire de l'eau fraiche
La déshabiller ou desserrer ses vêtements
La couvrir avec une couverture isothermique pour la protéger
Question 12

La victime se plaint de brûlures chimiques :

Déshabiller la victime en se protégeant
Rincer immédiatement en arrosant à l'eau courante la partie imprégnée de produits
Si c'est un produit acide, arroser avec une produit base
Mettre la victime sur le côté non brulé
Question 13
La victime se plaint de brûlures internes par ingestion :

Donner à boire de l'eau à la victime
Donner à boire du lait à la victime
Faire vomir la victime
Le cas échéant, garder l'emballage du produit chimique en cause
Ne pas faire vomir
Ne pas faire boire
Question 14

La victime se plaint d'une douleur empéchant certains mouvements à la suite d'une chute :

Il faut lui conseiller de bouger les doigts de mains et de pieds pour assurer une bonne circulation sanguine
Il faut lui conseiller de bouger les doigts de mains et de pieds pour être certain qu'il y a toujours une bonne motricité
Il faut lui conseiller de ne faire aucun mouvement, en particulier de la tête
Question 15
Une plaie n'est pas grave si :

Elle est provoquée par un projectile
Elle est provoquée par une morsure
Elle se situe au thorax
Elle a l'aspect d'une éraflure saignant peu
Question 16



Lorsqu'une victime a perdu connaissance à la suite d'un choc, mais respire encore :

Il ne faut surtout pas la toucher
Il faut la mettre sur le côté en limitant au maximum les mouvements de la colonne vertébrale
Question 17

Lorsqu'une victime est en arrêt cardiaque, il faut en l'absence de témoin :

Pratiquer immédiatement une réanimation cardio-pulmonaire, mettre en oeuvre un défibrillateur s'il y en a un sur place, alerter les secours
Alerter les secours, pratiquer une réanimation cardio-pulmonaire, mettre en oeuvre un défibrillateur s'il y en a un sur place
Alerter les secours, mettre en oeuvre un défibrillateur s'il est présent, pratiquer une réanimation cardio-pulmonaire
Question 18
La chaine de survie, lors d'un arrêt cardiaque est respectée si :

L'alerte est réalisée moins de 2 minutes après l'arrêt cardiaque
La réanimation cardio-pulmonaire est réalisée moins de trois minutes après l'arrêt cardaique
La défibrillation est réalisée moins de cinq minutes après l'arrêt cardaique
Les soins médicaux précoces sont réalisées moins de 15 minutes après l'arrêt cardiaque

Cliquez ici si vous souhaitez lire cet indiceChaque minute gagnée dans la mise en place d'un défibrillateur peut augmenter de 10% les chances de survie de la victime
Question 19



Les points essentiels d'un massage cardique externe sont :

Comprimer le sternum de l'adulte de 5 à 6 cm
Avoir une fréquence de massages cardiaques comprise entre 100 et 120
Relâcher complètement le thorax entre les comressions
S'arrêter de masser tous les trente massages pour regarder si la victime respire à nouveau

Cliquez ici si vous souhaitez lire cet indiceMasser ne suffit pas à faire repartir un coeur
Question 20
Lors de l'utilisation d'un défibrillateur, si le sauveteur constate la présence d'une ciocatrice et perçoit un boitier sous la peau à l'endroit où il doit poser l'électrode :

Il ne doit pas poser les électrodes car il ne peut pas se sevir d'un défibrillateur
Il doit prendre un outil aiguisé pour essayer d'enlever l'objet afin de pouvoir coller les électrodes
Il doit mettre un linge entre l'électrode et la peau
Il doit coller l'électrode à une largeur de main au dessou de la bosse/cicatrice (environ à 8 cm)

Infos sur ce quiz

Auteur : FPSNC
Difficulté : Facile
Tags : secours, secourisme, san...(suite)
Parties jouées :
PartagerFavorisSignaler
Intégrer ce quiz sur votre site

Le classement

Score moyen des joueurs : %

1.BananaW50 %
2.sos2245 %
3.lucasbar25 %
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.

Ils y ont joué

Communauté

Suivez-nous sur Facebook pour rester informé des derniers bons quiz !

Plus de quizz !

4.2083
Catégorie : Cinéma
4.1111
Catégorie : Cinéma
3
Catégorie : Jeux vidéo

Commentaires

    L'auteur a désactivé l'ajout de commentaires sur cette page.

    Cookies et données personnelles

    En naviguant sur ce site, vous acceptez notre politique de cookies et de gestion des données personnelles consultable ici.