Physio veg Janvier 2016

Note moyenne : Publié par ThomJoris le 29 novembre 2016

Quiz similaires

Question 1
La photolyse de l'eau intervient au niveau des thylakoïdes :

1. où elle fournit l'énergie nécessaire à l'excitation des chlorophylles.
2. où elle alimente la chaîne rédox photosynthétique en électrons.
3. où elle alimente la chaîne rédox photosynthétique en protons.
4. Aucune des propositions ci-dessus.
Question 2
2. La fermentation alcoolique :

1. permet de poursuivre une production glycolytique d'ATP.
2. permet de poursuivre une production mitochondriale d'ATP.
3. A la fois 1 et 2.
4. Ni 1, ni 2.
Question 3
Pour générer une force proton-motrice, il est nécessaire d’avoir recours à :

1. une pompe à protons ATPasique.
2. des pigments chlorophylliens.
3. une membrane.
4. Aucune des propositions ci-dessus.
Question 4
4. L'eau passe à l'état de vapeur au niveau :

1. des ponctuations des éléments conducteurs du xylème.
2. des parois des cellules mésophylliennes au contact des espaces intercellulaires.
3. de l'ostiole.
4. Aucune des propositions ci-dessus.
Question 5
La chlorophylle des antennes :

1. a pour rôle de dissiper l'excédant d'énergie lumineuse captée.
2. augmente la capture des photons au niveau de chaque photosystème.
3. transmet un électron à la chlorophylle du centre réactionnel.
4. Aucune des propositions ci-dessus.
Question 6
L’intérêt de la notion d’énergie libre en physiologie végétale est de renseigner sur :

1. les échanges de chaleur accompagnant un processus biologique.
2. la spontanéité d’un processus biologique uniquement.
3. la spontatéité et la vitesse d’un processus biologique.
4. Aucune des propositions ci-dessus.
Question 7
Dans l’antenne d’un photosystème, une chlorophylle excitée par la lumière peut être désexcitée par transfert de son énergie à

1. une molécule de xanthophylle.
2. une autre molécule de chlorophylle.
3. A la fois 1 et 2.
4. Ni 1, ni 2.
Question 8
8. L’association des racines avec des champignons mycorhizateurs :

1. permet l’assimilation de l’azote atmosphérique.
2. augmente la croissance, dans toutes les conditions d’apports nutritifs extérieurs.
3. protège parfois la plante contre des maladies des racines.
4. Aucune des propositions ci-dessus.
Question 9
La thermogenèse chez Arum maculatum démontre que :

1. la respiration consomme nécessairement de l'amidon.
2. la température des tissus végétaux est toujours supérieure à celle de l'air ambiant.
3. l'oxygène peut être consommé autrement que par une respiration mitochondriale.
4. Aucune des propositions ci-dessus.
Question 10
La photorespiration est d'autant plus importante que :

1. la fermeture des stomates limite la diffusion du CO2 et de l'O2.
2. la température est élevée.
3. A la fois 1 et 2.
4. Ni 1, ni 2.
Question 11
La subérisation du cortex racinaire modifie :

1. le potentiel hydrique de l’organe.
2. le potentiel osmotique de l’organe.
3. la conductance hydraulique de l’organe.
4. Aucune des propositions ci-dessus.
Question 12
On définit la maturité d'une plante à fleurs sur base de :

1. sa compétence au développement reproducteur.
2. la présence de fleurs développées.
3. la dissémination active de graines.
4. Aucune des propositions ci-dessus.
Question 13
Une cellule qui perd de l’eau est forcément :

1. en plasmolyse.
2. dans un milieu sec.
3. soumise à un potentiel hydrique extérieur inférieur à son propre potentiel.
4. Aucune des propositions ci-dessus.
Question 14
L’eau monte dans le xylème :

1. parce que la résistance hydraulique est toujours plus basse dans l’apoplasme que dans le symplasme.
2. sous l’influence d’un gradient de potentiel de pression.
3. A la fois 1 et 2.
4. Ni 1, ni 2.
Question 15
Au cours de la journée, la transpiration de la feuille dépend :

1. de la température.
2. de la conductance stomatique.
3. A la fois 1 et 2.
4. Ni 1, ni 2.
Question 16
Un déplacement de soluté à travers une membrane est qualifié de spontané si :

1. il est accéléré par un tranporteur protéique transmembranaire.
2. sa variation d'énergie libre est négative.
3. A la fois 1 et 2.
4. Ni 1 ni 2.
Question 17
Les phytochromes participent au contrôle de la floraison :

1. dans la feuille, où ils captent la lumière bleue.
2. dans la feuille, où ils captent la lumière rouge.
3. dans le méristème apical, où ils captent la lumière rouge.
4. Aucune des propositions ci-dessus.
Question 18
Dans la feuille qui transpire, l’eau tapissant les parois cellulaires des cellules mésophylliennes développe :

1. une pression de turgescence gonflant les cellules.
2. une tension superficielle d’autant plus élevée que la feuille perd de l’eau.
3. A la fois 1 et 2.
4. Ni 1, ni 2.
Question 19
Dans les éléments conducteurs du bois, le phénomène de cavitation intervient notamment :

1. lorsque l’eau est aspirée trop rapidement par la transpiration foliaire.
2. à la suite de la formation de bulles d’air lors du gel hivernal de la sève minérale.
3. A la fois 1 et 2.
4. Ni 1, ni 2.
Question 20
Lors du phénomène d’ajustement osmotique, on peut toujours dire que :

1. de l’eau rentre dans la vacuole.
2. de l’eau rentre dans le cytosol.
3. des solutés sont accumulés dans le cytosol et dans la vacuole.
4. Aucune des propositions ci-dessus.
Question 21
Parmi les éléments minéraux intervenant dans des réactions oxydo-réductrices en se liant aux enzymes qui les catalysent, on compte :

1. le fer et le cuivre.
2. le cuivre et le potassium.
3. le sodium et le manganèse.
4. Aucune des propositions ci-dessus.
Question 22
On peut dire que la régulation cinétique de la Rubisco par la Rubisco-activase est de type :

1. allostérique.
2. post-traductionnelle.
3. transcriptionnelle.
4. Aucune des propositions ci-dessus.
Question 23
Lors de la photorespiration, la chaîne transporteuse d’électrons des thylakoïdes :

1. consomme de l’énergie réductrice et de l’ATP, apportés par le cycle photosynthétique oxydatif en C2 (ou cycle du glycolate).
2. fournit de l’énergie réductrice et de l’ATP au cycle photosynthétique oxydatif en C2 (ou cycle du glycolate).
3. fournit de l’énergie réductrice et de l’ATP au cycle du glyoxylate dans le glyoxysome.
4. Aucune des propositions ci-dessus.
Question 24
On dit qu’un organe est un « organe source » quand il est :

1. chlorophyllien.
2. exportateur net de carbone.
3. A la fois 1 et 2.
4. Ni 1, ni 2.
Question 25
La vernalisation décrit la réponse de :

1. la floraison au froid accumulé au cours de l’automne et de l’hiver.
2. la croissance de la tige au froid de l’automne et de l’hiver.
3. A la fois 1 et 2.
Ni 1, ni 2.

Infos sur ce quiz

Auteur : ThomJoris
Difficulté : Facile
Tags : physiologie, végétaleg, ...(suite)
Parties jouées :
PartagerFavorisSignaler
Intégrer ce quiz sur votre site

Le classement

Score moyen des joueurs : %

1.MaPi0100 %
2.Ellechtr100 %
3.LefevreBenjamin100 %
4.alizou15100 %
5.CBarbosa100 %
6.jerem1996100 %
7.24101997l100 %
8.Loulou97100 %
9.nickel100 %
10.lululilou100 %

Ils y ont joué

andreacecere84 %
mishi8 %
Washington0 %
AntoninG40 %
Tallou94 %
annanasgembloux42 %
Nicolico2622 %
Seba_le_king76 %
AdriBeen94 %
rosy1864 %

Communauté

Suivez-nous sur Facebook pour rester informé des derniers bons quiz !

Plus de quizz !

4
Catégorie : Histoire

Commentaires

  • Ramz11744314 jan 2017Merci mec, tu gères la fougère ;)
L'auteur a désactivé l'ajout de commentaires sur cette page.