Hommes politiques sous la troisième république de 1871 à 1918

Note moyenne : Publié par philyber le 2 mars 2017
Connaissez-vous Blum, Jaurès, Cléménceau, gambetta ou Thiers ?

Quiz similaires

Question 1
Ce 31 juillet 1914, il dînait avec des amis à la brasserie Le Croissant, à l’angle de la rue du Croissant et de la rue Montmartre. Il fut abattu d’une balle dans les dos, dans le café même. Son assassin, Raoul Villain, était appréhendé sans difficulté.

Edouard Vaillant
Jean Jaurès
Léon Blum
Question 2
Député radical de la Seine, il siégea à partir de 1876 à la gauche du parti radical. Par son éloquence cinglante et les finesses de son intelligence, il contribua à la chute de nombreux ministères d’où le surnom du tigre.

Georges Clémenceau
Jules Ferry
Léon Gambetta
Question 3
Le héros de la guerre de Crimée s’était fait prier pour accepter cette charge politique mais la république avait désormais un président monarchiste. Ce maréchal, duc de Magenta, venait d’être élu ce 24 mai 1873 par 390 voix et 331 abstentions.

Comte de Chambord
Léon Gambetta
Mac-Mahon
Question 4
Le prince impérial tomba sous l’uniforme britannique le 1er juin 1879, tué par des guerriers zoulous. Encerclé, le prince tenta de se défendre. Il s’effondra, percé de 17 coups de sagaie.

Comte de Chambord
Duc de Broglie
Prince Napoléon
Question 5
Par les lois de 1881-1882, il établit la gratuité, la laïcité, l’obligation de l’enseignement primaire et créa des écoles normales primaires chargées de former les instituteurs.

Émile Maximilien Paul Littré
Jules Ferry
Jules Grévy
Question 6
Partisan du marxisme qu’il introduisit en France, il fut, avec Paul Lafargue, le fondateur du parti ouvrier français en 1880. Il rejeta toute alliance avec les bourgeois et fit triompher ses idées au congrès d’Amsterdam en 1904.

Jean Jaurès
Jules Guesde
Léon Blum
Question 7
La France était plongée dans la douleur et la colère. Ce président qui jouissait d’une grande popularité, venait de tomber sous le poignard d’un jeune anarchiste le 24 juin 1894.

Gaston Doumergue
Paul Doumer
Sadi Carnot
Question 8
Ministre des finances de Waldeck-Rousseau, il réussit une réforme importante, et combien périlleuse, sur le régime fiscal des boissons, limitant le privilège des bouilleurs de cru aux tout petits bénéficiaires et contrôlant les autres.

Aristide Briand
Edouard Herriot
Joseph Caillaux
Question 9
130 000 exemplaires du journal L’Humanité furent vendus le premier jour, le 18 avril 1904. L’opinion de gauche attendait avec impatience la parution du dernier né de la presse socialiste dont cet homme était le prestigieux directeur.

Edouard Vaillant
Jean Jaurès
Léon Blum
Question 10
Il devint ministre de l’Instruction en 1906 et connut ensuite une carrière exceptionnelle: 23 fois ministre (17 fois ministre des affaires étrangères) et 11 fois président du Conseil. Il fut, aussi, chef du gouvernement en 1915.

Aristide Briand
Georges Clémenceau
Raymond Poicaré
Question 11
Il était au Quai d’Orsay de plein droit, presque inamovible. Ce ministre des Affaires étrangères sera reconduit dans ses fonctions dans six gouvernements différents, La France ne pouvait désormais se faire sans lui.

Gabriel Hanotaux
Léon Bourgeois
Théophile Desclassé
Question 12
Il fut élu député de la seconde circonscription d’Albi. Après sa participation à la lutte des mineurs de Carmaux et ses discussions avec Lucien Herr, le bibliothécaire de l’Ecole normale de Paris, il se convertit au socialisme.

Jean Jaurès
Jules Guesde
Léon Blum
Question 13
Il fut membre de la Première Internationale et participa activement à la Commune de Paris. Réfugié en Angleterre où il rencontra Karl Marx, il rentra en France en 1880 et fut l’un des dirigeants de la Deuxième Internationale.

Edouard Vaillant
Emile Combes
Jules Guesdes
Question 14
Président du Conseil et ministre de l’Intérieur et des Cultes (1902-1905), il s’engagea dans un combat pour établir la laïcité: expulsion des congrégations religieuses, rupture avec le Saint-Siège et préparation de la séparation entre l’Eglise et l’Etat.

Emile Combes
Jules Ferry
Pierre Waldeck-Rousseau
Question 15
Ce républicain modéré fut élu président de la République en 1895. Sa mort subite à l’Elysée, dans des circonstances galantes, défraya la chronique et provoqua une vive agitation politique.

Charles Freycinet
Félix Faure
Joseph Caillaux
Question 16
Ce socialiste indépendant fut le premier à détenir le poste de ministre du Travail (1906-1910). Appelé par Clémenceau, il fut à la présidence du Conseil de juin 1914 à octobre 1915 et décréta la mobilisation générale.

Aristide Briand
Gaston Doumergue
René Viviani
Question 17
Fils d’un petit cafetier d’Auvergne, il travailla pour payer ses études et devint, en 1907, avocat au bureau de Paris. D’abord à l’extrême gauche de la SFIO, il se fit connaître comme conseiller juridique auprès de nombreux syndicats.

Jean Jaurès
Jules Guesde
Pierre Laval
Question 18
Issu d’une famille modeste, avocat et journaliste à L’Humanité, il fut membre puis secrétaire général de la SFIO. Elu député de la Loire-Inférieure en 1902, il conserva ce mandat jusqu’à sa mort.

Aristide Briand
Jean Jaurès
Léon Blum
Question 19
L’ouvrage de cet homme "Du mariage", qui préconisait en 1907 les expériences préconjugales, fit scandale.

Léon Blum
Pierre Laval
Jean Jaurès
Question 20
Président du Conseil à la tête d’un gouvernement d’Union nationale (1912-1913), il s’attribua aussi le portefeuille des Affaires étrangères et mena une politique de fermeté à l’égard de l’Allemagne en consolidant l’alliance avec la Grande-Bretagne.

Raymond Poincaré
Paul Deschanel
Georges Clémenceau
Question 21
Après 3 jours de débats, à Tours le 4 mars 1902, les représentants de 44 départements donnèrent naissance au parti socialiste français. Il fallut toute l’habileté dialectique de cet homme pour accorder les différentes sensibilités.

Jean Jaurès
Jules Guesde
Léon Blum
Question 22
Il avait fallu la situation particulièrement chaotique de 1917 pour amener au pouvoir cet homme, célèbre pour ses discours féroces à l’encontre de tous les partis, et qui avait donc des ennemis partout. Il était surnommé le Père la Victoire.

Aristide Briand
Georges Clémenceau
Joseph Caillaux
Question 23
Depuis la chute de son grand ministère en début 1882, il vivait retiré dans sa villa de Ville-d’Avray, épuisé par sa carrière politique. Sa compagne, Léonie Léon, ne parvenait pas à lui insuffler l’énergie nécessaire. Il succomba le 31 décembre 1882.

Félix Faure
Léon Gambetta
Waldeck-Rousseau
Question 24
Ca fut sous son gouvernement que fut votée en 1905 la loi de séparation des Eglises et de l’Etat. Journaliste républicain, plusieurs fois ministre des finances, il fut mis en cause dans le scandale des décorations et dans l’affaire de Panama.

Maurice Rouvier
Aristide Briand
Emile Combes
Question 25
Il fit de la Tunisie un protectorat français en 1881, fit occuper par Brazza une partie du bassin du Congo, établit la présence française à Madagascar et au Tonkin. L’incident de Lang Son (mars 1885) l’obligea à donner sa démission.

Jules Ferry
Jules Grévy
Sadi Carnot

Infos sur ce quiz

Auteur : philyber
Difficulté : Moyen
Tags : troisième, république, j...(suite)
Parties jouées :
PartagerFavorisSignaler
Intégrer ce quiz sur votre site

Le classement

Score moyen des joueurs : %

1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.

Ils y ont joué

Communauté

Suivez-nous sur Facebook pour rester informé des derniers bons quiz !

Plus de quizz !


Commentaires

    L'auteur a désactivé l'ajout de commentaires sur cette page.

    Cookies et données personnelles

    En naviguant sur ce site, vous acceptez notre politique de cookies et de gestion des données personnelles consultable ici.