Les tissus musculaires

Note moyenne : Publié par JSL le 29 mai 2015
Quizz pour tester ses connaissances sur les tissus musculaires.


JSL
3.68

Quiz similaires

Question 1
Deux affirmations sont fausses parmi les énoncés suivants, lesquelles ?

Les cellules musculaires sont différenciées en vue de la contraction et ont donc une capacité d'excitabilité.
Toutes les cellules musculaires striées sont à contraction volontaire.
Toutes les cellules musculaires lisses sont à contraction involontaire.
Les cellules musculaires striées squelettiques proviennent des somites.
Une stimulation parasympathique a pour effet de diminuer la fréquence cardiaque.
Les faisceaux musculaires lisses sont de petite taille dans les voies urinaires.
Question 2
Dans quel(s) organe(s) parmi les suivants pourra-t-on observer du muscle strié squelettique ?

Poumons
Langue
Peau
Partie inférieure de l'œsophage
Duodénum
Côlon
Cœur
Foie
Question 3
Dans quel(s) organe(s) parmi les suivants pourra-t-on observer du muscle lisse ?

Poumons
Langue
Peau
Partie inférieure de l'œsophage
Duodénum
Côlon
Cœur
Foie
Question 4
Dans quel(s) organe(s) parmi les suivants pourra-t-on observer du tissu nodal ?

Poumons
Langue
Peau
Partie inférieure de l'œsophage
Duodénum
Côlon
Cœur
Foie
Question 5
Quelles affirmations, parmi les suivantes, sont-elles correctes ?

La sérotonine provoque un relâchement des muscles lisses.
Les protéines contractiles sont éosinophiles.
On peut trouver du muscle strié squelettique dans la partie supérieure de l'œsophage.
Le muscle strié cardiaque est controlé par certaines glandes endocrines.
Le muscle strié cardiaque est contrôlé par le système nerveux autonome.
Les muscles n'ont pas besoin de nombreux capillaires car ils contiennent de la myoglobine qui peut fixer et transporter l'oxygène.
Question 6

Quel est ce tissu ?

Muscle strié squelettique
Muscle strié cardiaque
Muscle lisse
Tissu non musculaire
Question 7

Quel est ce tissu ?

Muscle strié squelettique
Muscle strié cardiaque
Muscle lisse
Tissu non musculaire
Question 8

Quel est ce tissu ?

Muscle strié squelettique
Muscle strié cardiaque
Muscle lisse
Tissu non musculaire
Question 9

Quel est ce tissu ?

Muscle strié squelettique
Muscle strié cardiaque
Muscle lisse
Tissu non musculaire
Question 10

Quel est ce tissu ?

Muscle strié squelettique
Muscle strié cardiaque
Muscle lisse
Tissu non musculaire
Question 11
Concernant le muscle strié squelettique, quelle(s) affirmation(s) sont correctes ?

Une seule cellule peut atteindre un diamètre de 100 micromètres.
Une seule cellule peut atteindre une longueur de plusieurs centimètres.
Ses cellules sont syncytiales.
Ses noyaux sont centraux.
Ses noyaux sont ronds.
Ses cellules sont indépendantes les unes des autres (pas de jonctions cellulaires).
Le périmysium est situé autour de chaque cellule.
L'endomysium est situé en périphérie des faisceaux.
L'épimysium est situé autour du muscle.
Les striations transversales sont dues à l'empilement de sarcomères en parallèle.
Question 12
Concernant le muscle strié cardiaque, quelle(s) affirmation(s) sont correctes ?

Sa contraction est volontaire et rythmique.
Ses cellules ont un diamètre de 10 micromètres et une longueur de 50 micromètres.
Une seule cellule peut posséder plusieurs noyaux denses et ronds.
Il possède des striations longitudinales mais pas transversales.
Les traits scalariformes sont des complexes de jonction comprenant des filaments d'actine, des desmosomes et des jonctions communicantes.
Les traits scalariformes correspondent à la ligne Z.
Ses tubules T sont organisés en triades avec le réticulum sarcoplasmique.
Le tissu nodal transmet les potentiels d'action générés par le système nerveux central autonome.
Ses cellules sont originaires des myotomes des somites.
Les cellules musculaires cardiaques peuvent se régénérer par mitose en cas de lésion.
Question 13
Concernant le muscle lisse, quelle(s) affirmation(s) sont correctes ?

Sa contraction peut être rapide ou lente, selon les influx reçus du système nerveux autonome.
Ses cellules sont courtes et fusiformes, d'un diamètre de moins de 10 micromètres et d'une longueur moyenne de 200 micromètres.
La longueur d'une cellule musculaire lisse ne dépasse jamais 500 nanomètres.
Une cellule musculaire lisse peut contenir plusieurs noyaux.
Le(s) noyau(x) est(sont) central(centraux). Cela constitue un critère de différenciation par rapport aux autres types de muscles.
En microscopie électronique, ont peut trouver de nombreux polyribosomes dans ses cellules.
Dans les viscères, ses cellules sont toujours indépendantes.
Ses cellules sont capables de synthèse de collagène I et III et de fibres élastiques.
Ses cellules contiennent des myofilaments d'actine et de myosine organisés en myofibrilles.
Sur une artère en coupe transversale, les cellules musculaires lisses seront coupées transversalement.
Question 14
Les myocytes de type I…

Sont des cellules musculaires dites rouges.
Sont des cellules musculaires dites blanches.
Ont une contraction lente, peu résistante à la fatigue.
Ont une contraction rapide, résistante à la fatigue.
Ont une fonction de maintient postural.
Ont une fonction d'activité musculaire brève et intense.
Possèdent des mitochondries et de la myoglobine en quantité modérée.
Possèdent beaucoup de mitochondries et de myoglobine.
Ont des réserves de glycogène modérées.
Ont de grandes réserves de glycogène.
Question 15
Les myocytes de type II…

Sont des cellules musculaires dites rouges.
Sont des cellules musculaires dites blanches.
Ont une contraction lente, peu résistante à la fatigue.
Ont une contraction rapide, résistante à la fatigue.
Ont une fonction de maintient postural.
Ont une fonction d'activité musculaire brève et intense.
Possèdent des mitochondries et de la myoglobine en quantité modérée.
Possèdent beaucoup de mitochondries et de myoglobine.
Ont des réserves de glycogène modérées.
Ont de grandes réserves de glycogène.
Question 16
À propos de l'appareil contractile des muscles striés, quelles affirmations sont correctes ?

La bande A est claire à la lumière polarisée.
La bande I est claire en microscopie électronique.
Un sarcomère va d'une ligne M à la suivante.
La ligne Z correspond au point de départ des filaments d'actine.
La ligne M correspond à la liaison des filaments de myosine par des filaments transversaux.
Lors de la contraction, les bandes I diminuent de longueur.
Les potentiels d'action provoquent la libération de calcium hors du sarcoplasme.
Un tubule T est une invagination tubulaire transverse du sarcolemme.
Les triades sont composées de 2 tubules T et d'une citerne de réticulum sarcoplasmique.
Le réticulum sarcoplasmique est très développé autour de chaque myofilament.
Question 17
À propos de l'innervation des muscles striés, quelle(s) affirmation(s) est(sont) correcte(s) ?

L'innervation afférente se fait via la plaque motrice.
L'innervation efferente se fait via le fuseau neuromusculaire.
La plaque motrice agit comme une synapse chimique.
Le sarcolemme est dépolarisé par sortie du sodium de la cellule.
La fin de la réponse musculaire résulte de la dégradation de l’acétylcholine par l’acétylcholinestérase localisée sur le sarcolemme
Une fibre fusorielle est une cellule musculaire spécialisée.
Le fuseau neuromusculaire est impliqué dans le contrôle du tonus postural.
Le réflexe myotatique est dit médullaire car il transite par la zone médullaire du cervelet.

Infos sur ce quiz

Auteur : JSL
Difficulté : Difficile
Tags : histologie, many, tissu, m...(suite)
Parties jouées :
PartagerFavorisSignaler
Intégrer ce quiz sur votre site

Le classement

Score moyen des joueurs : %

1.imad3112.7 %
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.

Ils y ont joué

Communauté

Suivez-nous sur Facebook pour rester informé des derniers bons quiz !

Plus de quizz !

3
Catégorie : Histoire

Commentaires

    L'auteur a désactivé l'ajout de commentaires sur cette page.

    Cookies et données personnelles

    En naviguant sur ce site, vous acceptez notre politique de cookies et de gestion des données personnelles consultable ici.