René Laennec

Note moyenne : Publié par harmonie le 1er mai 2021
Médecin, professeur, inventeur

Quiz similaires

Page123

Un héros du monde médical - puissant esprit créateur de la médecine moderne

Nous devons beaucoup à ce médecin, je vous emmène le découvrir ; il est natif de mon département, pourtant j'ignorais tant des conséquences de son oeuvre.
- Des mots d'hommage -
PR Chauffard (1865) : "il est des gloires qui durent ; qui, loin de diminuer par la durée, grandissent avec le temps, et sont destinées à subjuger l'avenir plus encore qu'elles n'ont dominé le présent". Inscrites "pour toujours dans la mémoire des hommes (et) dans les annales de la Science."
DR Rouillaud : "Un sens manquait à la médecine. En le créant Laẽnnec, véritable Christophe Colomb..., nous a découvert un nouveau monde de connaissances, dont la science du diagnostic d'un grand nombre de maladies".
Question 1

Nom

René michel François Marie
René Theophile Marie Hyacinthe
René François Jakès Marie
René Alexandre Marie
Question 2

Naissance, mort - date, lieu

Né en février 1781 à Quimper
Né en février 1790 à Nantes
Né en février 1796 à Paris
Mort en août 1826 à Douarnenez
Mort en août 1835 à Quimper
Mort en août 1841 à Douarnenez
Question 3

A quel âge perd-il sa mère, michelle Guesdon ? de quelle maladie ?

5 mois
5 ans
15 ans
Anévrisme cardiaque
Tuberculose
Variole
Son enfance

Délicat, frêle il est tendrement accueilli par son oncle maternel Michel-Jean-Alexandre Laennec, docteur en Sorbonne, recteur au presbytère d'Elliant de 1780 à 1788. Puis grand vicaire de St-Brieuc et de Tréguier. Il est initié doucement et fermement aux études dans un cadre harmonieux ; il y restera 2 ans.
Il était français et breton tout ensemble, par le langage et par le coeur ; le breton était la langue de l'enseignement qu'il recevait à l'église, et lors de ses promenades à travers champs, de ses jeux avec les enfants de son âge. Il le parlait parfaitement.
Un autre de ses oncles (IMAGE CI-DESSUS), paternel, va le guider à son arrivée à Nantes en 1797. Guillaume-François Laennec, médecin, PR et directeur de l'école de médecine de la ville, fût recteur de l'université avant la révolution, Carrier, la terreur. En 1792 il ne veut plus du pouvoir que sa fonction de médecin-chef de l'hôtel-Dieu.
Question 4

Son père, Théophile-Marie, avocat au parlement de Bretagne, conseiller du roi, sénéchal de l'évéché de Quimper, prit position par rapport : - (image : lettre de René Laennec à son père, 1811)

Au magnétisme animal, étudiée en commission royale par entre autre A. Lavoisier
A l'accès aux soins du plus grand nombre, cher à P.J.G .Cabanis
A l'èducation publique des enfants, et en particulier des filles
A la misère paysanne issue d'une imposition inique
A la traite atlantique des noirs, son trafic barbare
Attachement à sa foi chrétienne - 2 ème texte selon le site infobretagne.com, P.M.Delattre

"Chaque dimanche il assistait à la grand'messe de ploaré, avec la même régularité que les beaux paysans aux larges braies et à la longue chevelure. Avant la messe il suivait la procession traditionnelle, en dehors de l'église, tête nue, le visage grave et recueilli, le chapelet à la main.
Loin de la physiologie sans âme, de la médecine sans dieu. Liberté d'action et de pensée à l'hôpital aussi, qui serait aujourd'hui taxée comme 1 acte de prosélytisme attentatoire à la liberté de l'irréligion que l'on s'efforçait de développer dans les établissements hospitaliers officiels"
"Ses connaissances médicales ont donné à ses croyances une nouvelle force" - La création, notre corps, la nature.
"D'une religion douce et tolérante, il ressemblait à son ami G.L.Bayle ; bon, généreux, de caractère exceptionnellement égal, juste.
Union peu fréquente, ou du moins peu connue, de la science et de la foi."
Question 5

Quand le diplôme de docteur en médecine fût obligatoire pour pouvoir exercer, sur tout le territoire ?

Sous le consulat
Sous le Gouvernement de Sadi Carnot
Sous le gouvernement d'Emile Loubet
Loi de 1803
Loi de 1892
Loi de 1905
Question 6

Avec quel médecin, chirurgien et pathologiste français, existait-il donc un réel désaccord, une célèbre querelle ?

Corvisart
Broussais
Bayle
Bichat
Cabanis

Cliquez ici si vous souhaitez lire cet indiceRévolution et empire
Cliquez ici si vous souhaitez lire cet indiceVal-de-Grâce
Cliquez ici si vous souhaitez lire cet indiceMalouin - 1772 - 1838
Question 7

Il est nommé médecin-chef à quelle date, quel l'hopital :

1808
1812
1816
Hôtel-Dieu
Bichat
Beaujon
Necker
Salpetrière
Lariboisière
Question 8

Quel est le sujet de sa thèse de doctorat ?

La Connaissance, de l'époque musulmane à l'europe du 16ème siècle
De l'effet du courant électrique sur les organes et fluides
L'origine microbienne du paludisme
Du langage corporel au diagnostic
Contagiblité et vaccination
Hippocrate
Avicenne
Galien
Vésale
Petite chronologie (image, J.N. Corvisart)

1800 - Formation à l'hôpital Necker-enfants malades. Il étudie la médecine à Paris sous la direction de J.N. Corvisart (qui a été medecin personnel de Napoléon 1er), et de G. Dupuytren, anatomiste et chirurgien militaire.
1802 - 21 ans à peine. L'Institut de France lui décerne les 2 grands prix de médecine et de chirurgie de l'examen pratique.
1804 - Diplôme de doctorat. Dans l'hôpital où il est nommé il s'intéresse aux maladies pulmonaires. IL utilise la technique de percussion, analyse de la tonalité du son produit par la percussion douce des doigts.
1816 - Le 17 février il crée le stéthoscope?
Il fonde 1 nouvelle technique : analyser les bruits corporels internes ET les relier à des lésions anatomiques.
1818 - Il présente ses découvertes, discours à l'Académie des Sciences.
1819 - Publication de son traité, acte de naissance de la pneumologie ; en 1826, une seconde édition posthume sera publiée.
Au cours de sa trop courte vie, il a connu 3 rois, 1 empereur, 1 révolution, la 1ère république

1822 - Il accède à la chaire de médecine pratique du Collège de France, puis devient titulaire de la chaire de clinique interne de l'hôpital de la Charité.
1820 - 1822 - Fatigué il fera un 1er séjour dans sa Bretagne natale, au manoir de Kerlouerec à Ploaré. Il reprend son étude sur la langue bretonne, profite de la nature, de l'air vif du bord de mer. Son amour du travail, son âpre courage, sa bonté ne le quittaient pas ; il prodigua ses soins aux villageois, attentif aux pauvres, reconnaissants.
Très vite sa passion le ramène à Paris ; il fera un autre séjour breton en 1824, mais la maladie qu'il a tant étudiée, la tuberculose, va reprendre le dessus.
1826 - Il quitte la capitale pour n'y plus retourner.
Il repose au cimetière de St-Michel qui domine Ploaré et la baie de Douarnenez.
Question 9

Quel est donc le père de l'auscultation ? et l'examen physique ci-dessous est...

Auenbrugger
Vésale
Hippocrate
Corvisart
Galien
Dupuytren
1 auscultation par percussion
1 auscultation immédiate
1 auscultation médiate
Question 10

Naissance de sa géniale idée - Acoustique à travers le bois, rayonnement, vibrations - ondes propagées et amplifiées : (le bois....d'harmonie - 1 très belle video à découvrir : "le cueilleur d'arbres")

En jouant de sa flûte traversière dont il perçut les variations des vibrations, une grande cognition du son
Après avoir posé son réveil sur un meuble en chène, le tic-tac fût bien plus perceptible
En voyant des enfants dans une cour jouer à se répondre en parlant et faisant du bruit, à chaque extrémité d'une poutre de bois
Après la messe, en observant un orgue, ses tuyaux en cylindres d'air, et sa résonnance à la tessiture très sensible

Cliquez ici si vous souhaitez lire cet indiceLa forme de "l'objet" est essentiel, tube
Question 11

Quelques données - 2 good :

Il eut le premier l'idée du tensiomètre mais sa santé déclinante ne lui permit pas de la développer
Il reconnait le caractère contagieux de la phtisie
Il a mis en place le diagnostic par l'auscultation
Il est le précurseur de la lyre du stéthoscope
Il est un des principaux instigateurs de la variolisation
Son 1er "stéthoscope" était en...papier
Il fût le premier à utiliser la péniciline
Question 12

Les ravages de la phtisie (grec phtisis, usure) - terme né avec Hérodote (-480 -425) ; Aristote (-344 -322) : phtisie de la lune, décroissance et phtisie du soleil, coucher - une fake

19ème siècle, l'épidémie est à son apogée, elle est responsable d'un quart des décès en France
1901, A.Calmette fonde un dispensaire, le second en France entièrement voué aux phtisiques
1903, le disp. de Bligny acceuille ses 1ers malades - 1977, centre médico chirurgical - 2003, centre médical - 2012, centre hospitalier de Bligny. Il fût le dernier dispensaire existant en Ile de France
1919, loi A.Honorat : obligation d'un sanatorium public dans chaque département ; 91 créés dans l'année
1921, A.Calmette et C.Guérin : BCG. Effets secondaires importants , suspendu en 2007 chez les enfants et les adolescents, sauf nourrissons à risque
1943, 1er essai randomisé de l'histoire de la médecine / 1945, 1ère guérison d'un patient gravement atteint ; S.Walksman a découvert la streptomycine
Dans 70 % des cas la guérison est définitive et spontanée
2007, monde ; 1/3 de la population est infestée au bacille de la tuberculose ; 1/4 en 2018
2007, France : Ile-de-France le 1er, 2110 cas, PACA, 389, Bretagne, 238
La journée mondiale de lutte contre la tuberculose est le 24 mars
"Traité de l'auscultation médiate et des maladies des poumons et du coeur" - 1819

Introduction d'une rigueur scientifique, d'imposition de règles d'observations objectives.
"La partie la plus importante de notre art consiste à être en mesure d'observer correctement"
Il remplace le terme anévrisme du coeur par celui d'hypertrophie et de dilatation. Réédition en 1826 après sa mort, ajout d'une sémiologie des maladies du coeur et des poumons, et ajout de l'auscultation du foetus.
La méthode anatomoclinique met en étroite corrélation l'examen clinique et l'examen pathologique. Une grande partie du traité traite de l'examen post-mortem et de la pathologie macroscopique des tissus. Au 17ème siècle apparaîtront les 1ers microscopes.
Les syndromes (jeu de symptômes) et les lésions, un rapport parfois non visibles ; viendra plus tard l'hématologie biologique, sur les altérations chimiques du sang.
Question 13

Avant Laennec, le thorax, en raison de son cadre osseux, résiste à des "chercheurs de signes" : 3

Schõnlein
Corvisart
Villemin
Beclère
Bichat
Bayle
Question 14

Grâce au stéthoscope la grammaire de combien de signes spécifiques est née ?

18
30
45
60
Question 15

Sa sémiologie (sêméion et logos) pulmonaire, étude des signes et établissement d'un tableau clinique, il l'a découverte, élaborée en combien de temps :

8 mois
1 an
1 an et 10 mois
2 ans et demi
Histologie (istos, tissu) - Anapathologie - Sémiologie, science des signes, positifs ou négatifs - (image, Dr L. Auerbrugger, grand élan grâce à lui : percusion 1784)

Marcelo Malpighi est le fondateur de l'histologie (anatomie microscopique), 17ème siècle. En 1661 il publie un ouvrage majeur "observation anatomique du poumon"

Anapathologie, études des lésions macros et micros des tissus vivants ou après autopsie. Ces mêmes organes lésés ne sont-ils pas "signes" du vivant du malade ? La médecine va les épier, grâce à ses 5 sens.

Le signe est 1 manifestation objective, le symptôme ce qui est perçu et traduit par le malade. Physique : objectif / fonctionnel : subjectif
symptôme objectif = signe / signe subjectif = symptôme
Examen clinique : interrogatoire et examen physique, 4 temps :
- inspection
- palpation
- percussion
- auscultation
Examens para-cliniques, complémentaires (radio, scanner, prise de sang...)
Question 16

L'anatomopathologie, la description détaillée des dommages constatés lors des autopsies - Quel est donc le nom du médecin précurseur :

Jean-Nicolas Corvisart
Jean Lobstein
Xavier Bichat
Gioanni Battista Morgagni
Rudolf Virchow
Question 17

On palpe, percute, place l'oreille mais, manque de précision, avant le stéthoscope - quels autres noms le Pr Laënnec lui a t-il donné ? :,

Boisette
Flûte
Cylindre
Hampe
Pectoriloque
Cornet
Question 18

Mots correspondant à un examen clinique habituel - 3 non systématiques à cocher : (image, New York 1911)

Organes et appareils, respiratoire et digestif
Thorax, abdomen, matité ou tympanisme
Examen des sens, vue et ouĩe
Auscultation immédiate
Auscultation médiate
Prise de température
Examen des réflexes
Pression artérielle
Prise de pouls
Anamnèse
Question 19

L'emblême du métier de médecin - Données sur le stéthoscope (grec stethos, abdomen et scopo, observer) - 3 inexactes - (formidable site complet : "télémédecine-alsace.fr)

1819, R. Laennec embout poitrine, tanon, vissé au cylindre
1829, P.A.Piorry en diminue la longueur et incorpore un "plessimètre" (plesso, frapper), qui permet d'effectuer aussi la percussion médiate - bois de cèdre et ivoire
1852, G. Camman : le premier stéthoscope binauculaire - base en métal
1870, 1er stéthoscope différentiel : 2 pavillons montés chacun sur 1 tube et connectés à 1 oreille ; il peut comparer l'auscultation à 2 endroits différents
1961, D. Litman, double pavillon amovible qui reste toujours utilisé de nos jours
1964, naissance du 1er stéthoscope électronique
Embouts clipables, souples ou rigides/, tubes auriculaires creux en métal/ ressort de tension pour gérer l'écartement entre les 2 embouts composent la harpe
La base relie la tubulure, flexible, en PVC, au pavillon ; elle pivote pour passer de clôche à membrane
Le pavillon (souvent double) : la clôche pour les basses fréquences, on imprime une pression ferme et la membrane pour les hautes fréquences, on imprime une pression faible
Question 20

Il est à l'origine du nom, terme de quels maux ? 2 - (image : contre le regard, l'attirance des opiacés il a existé la "canne médicale", discrète. stétho + 14 fioles

Emphysème
Cirrhose
Hépatite
Tuberculose
Tuberculine
Mélanome
Dermatose
Question 21

Quel mot, terme a t-il pensé, créé, révélé ?

Prescription
Antibiotique
Anesthésique
Auscultation
Contagibilité
Antiseptique
Question 22

Description ou étude détaillée de quels maux ? 5

Parasitose, vers intestinaux
Inflammations du péritoine
Métastases pulmonaires
Tension artérielle
Cirrhose du foie
Tuberculose
Vascularite
Asepsie

Infos sur ce quiz

Auteur : harmonie
Difficulté : DifficileParties jouées :
PartagerFavorisSignaler
Intégrer ce quiz sur votre site

Le classement

Score moyen des joueurs : %

1.lm26367.2 %
2.sbastien22.4 %
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.

Ils y ont joué

Communauté

Suivez-nous sur Facebook pour rester informé des derniers bons quiz !

Plus de quizz !


Commentaires

    L'auteur a désactivé l'ajout de commentaires sur cette page.

    Cookies et données personnelles

    En naviguant sur ce site, vous acceptez notre politique de cookies et de gestion des données personnelles consultable ici.