L'influence sociale L2

Note moyenne : Publié par CathL le 18 avril 2022
Phénomènes et processus

Question 1
L'influence sociale...

Est facteur de conservation de l'organisation sociale
Est facteur de nouveauté dans l'organisation sociale
Possède une forme unique
Est statique
N'est plus un objet d'étude
Suit une pluralité de processus centrée autour de la notion de conflit
Question 2
"l'IS régit les modifiractions de perceptions, jugements, opinion, attitudes ou comportements d'un individu provoqués par sa connaissance des perceptions jugements opinions d'autres individus". Cette définition est de

Montmollin (1977)
Doise (1982)
Moscovici (1984)
Laurens (2000)
Question 3
L'IS repose sur

Des phénomènes d'influence dont le constat est inobservable
Des processus d'influence ou mécanismes qui résident dans des activités observables
Et induit des changements manifestes appelés réponse publique
Et induit des changements latents appelés réponse publique
Et induit des changements privés appelé réponses latente
Induit des changements publics ou réponse manifeste
Question 4
Dans toutes les expériences relatives à L'IS, le dispositif expérimental est centré sur un objet et organisé autour de 3 étapes, dans l'ordre (R0: absence de réponse, R1 réponse du sujet, RA réponse autrui, R2 2eme réponse sujet

Si R2=R1 alors il y a compromis
Si R2= RA alors il y conformité
Si R2=R1 alors il y a indépendance
Si R1<R2<RA alors il y soumission
Si R2=RA alors il y a compromis
Question 5
Donc, selon ce schema d'experience sur l'IS, on peut déduire qu'il existe 4 types de réponses possibles

Anti-conformiste/indépendante/conforme/de compromis
Obéissant/conforme/de soumission/innovante
Neutre/innovante/indépendante/ de compromis
Question 6
L'ambivalence à laquelle est confronté le sujet quand il est soumis à ce type d'expérience réside dans le fait que:

Les informations apportées par le groupe sont forcément beaucoup plus étoffées que celles détenues par le sujet
être influençable est dévalorisé par notre société individualiste
Tout dépendant des besoins du sujet: socio-cognitifs ou émotionnels
Question 7
Classiquement l'IS se décline en 3 modalités qui sont

La normalisation/l'IS minoritaire/l'IS majoritaire
La conformité/ l'IS majritaire/l'IS minoritaire
L'indépendance/ l'IS minoritaire/la conformité
La normalisation/ la conformité/l'innovation
La soumission/l'indépendance/la rémission
Question 8
La normalisation apparait dans les conditions suivantes:

Les membres du groupe ont un poids théorique de réponse trés différent
Les membres du groupe sont très engagés et enclins à la non concession
Pluralité de normes ou jugement ou opinion équivalents
Question 9
La fonction de la normalisation est

Faire converger des opinions vers un compromis acceptable par tous (moyenne)
Augmenter le risque de conflit
Faire disparaitre ou niveler les différence d'opinions
Dissoudre le groupe pour mettre valeurs les idées individuelles
Question 10
Plusieurs expériences existent concernant l'IS

L'illusion d'optique de Asch en 1935
La minorité active et cohérente de Moscovici Lage et Naffrechoux en 1952
La perception des couleurs par Shérif en 1935
L'illusion d'optique de Shérif en 1952
Des pastilles de couleurs de Montmollin 1965
Question 11
La conformtité ou influence majoritaire est lorsque l'individu modifei son comportement ou son attitude afin de le mettre mieux en harmonie avec le comportement ou l'attitude d'un groupe. cette d"finition est de

Beauvois (1995)
Abric (1996)
Doise (1978)
Levine et Pavelchak (1984)
Question 12
Les conditions d'apparition de la conformité sont les suivantes

L'existence d'une norme d'objectivité
Le groupe doit etre anomique
L'individu doit etre anomique
Le groupe doit avoir une position fortement intériorisée
L'individu doit avoir une position fortement intériorisée
Question 13
Dans l'expérience de Asch (les traits de longueurs différentes)

1 sujet sur 4 s'est conformé au moins une fois
35% des réponses ont été influencées
Le sujet donne des réponses anti-conformistes
Le sujet se soucie exclusivement de donner les bonne réponses, rien de plus simple!
Question 14
L'innovation ou influence minoritaire existe seulement si

Consistance inter individuelle (dimension synchronique)
Attitude souple et incertaine de la minorité
Consistance des réponses intra individuelle (dimensions diachronique)
La majorité est rigide
Les réponses de la minorité ne sont pas dans "l'air du temps"
Le comportement de la minorité est consistant
Question 15
L'apparition de l'innovation dépend donc des conditions

Liées au comportement de la source
Liées au comportement de la cible
Liées au contenu de l'attitude préconisée par la minorité
Liées au contexte
Liée au référent
Liées au normes d'objectivité
Liée aux normes d'originalité
Liées aux normes de préférence
Question 16
Dans le modèle fonctionnaliste, le processus de conformité repose sur trois postulats

L'influence est unidirectionnelle: de la majorité vers la minorité
L'influence est bidirectionnelle: majorité et minorité interagissent
L'influence est unidirectionnelle: de l'individu vers le groupe
L'influence est une fonction de la dépendance
L'influence doit rendre le groupe moins efficace et moins pérenne
Question 17
Mais Moscovici remet en question ce modèle, et avec son modèle génétique, le processus d'influence sociale

Est unidirectionnel
Est bidirectionnel
Le conflit est un moteur important
La déviation aux normes est dysfonctionnelle
Question 18
Conformisme versus innovation, une première hypothese de différence quantitative. cocher les bonnes réponses

= influence majoritaire versus minoritaire
Dans les 2 cas le changement est profond
Le changement est conscient
Dans les 2 cas le changement est durable
= suivisme versus conversion
Question 19
La différence qualitative des effets de l'influence majoritaire versus minoritaire; cocher les propositions justes.

L'influence majoritaire relève de l'influence publique
Les effets de l'influence majoritaire sont latents
Les effets de l'influence minoritaire sont latents
Les effets du conformisme sont public
Les effets de l'innovation sont latents
Question 20
Le rôle de l'influence:

Est de permettre l'adaptation d'un individu à un milieu préxistant
Et aussi de rendre compte de sa participation au changement dans ce milieu
Sert uniquement les déviants à se conformer à la norme en vigueur
Est un levier de redéfinition des normes en vigueur
Question 21
Pour Kelman, les 3 niveaux d'influence sont

L'incubation/la propagation/l'émission
La visualisation/l'adaptation/la diffusion
L'intériorisation/ l'identification/le suivisme
L'élaboration/la propagande/l'abstentionnisme
Question 22
Je suis une forme de conformité tenace et subtile, presque permanente et la mieux ancrée des réponses à l'influence sociale. je suis

L'identification
L'incubation
L'adaptation
L'interiorisation
La diffusion
L'élaboration
Question 23
Je suis un comportement non pérenne, par mon effet l'individu manifeste son désir d'être semblable à l'influenceur, Freud m'a accordé une importance considérable en particulier dans les rapport de pouvoir. je suis

L'identification
L'incubation
L'adaptation
L'intériorisation
La diffusion
L'élaboration
Question 24
Je consiste en l'adaptation publique d'un comportement ou système de valeurs sans qu'il y ait d'adhésion privée. Je suis une forme-limite de résistance à l'influence. je suis .

L'identification
L'incubation
L'adaptation
L'intériorisation
La diffusion
L'élaboration
Le suivisme
Question 25
L'expérience de Mugny et Perez 1986 montre qu'il existe une influence indirecte et qu'après l'activation d'un processus de validation, un effet de cette influence apparait de manière différée

Vrai
Faux
C'est pas faux
Question 26
Les phénomènes de conversion (Laurens 2000) sont décrites selon 4 phases de changement

élaboration/activation/diffusion/ propagation
Révélation/incubation/conversion/innovation
Appréhension/compréhension/réflexion/diffusion
Information/intégration/réflexion/éjection
Question 27
La théorie de l'élaboration du conflit par Perez et Mugny en 1993 prédit qu'un conflit cognitif ne peut pas être élaboré tant q'un conflit social, interpersonnel n'est pas résolu ou qu'il reste saillant.

Vrai
Faux
Pas du tout
Question 28
Qui a ecrit "l'influence latente des minorités répond à la loi suivante: plus on résiste plus on change"

Moscovic
Mugny
Perez
Laurens

Infos sur ce quiz

Auteur : CathL
Difficulté : Facile
Tags : normalisation, conform...(suite)
Parties jouées :
PartagerFavorisSignaler
Intégrer ce quiz sur votre site

Le classement

Score moyen des joueurs : %

1.cloreen81.5 %
2.Eve6479.6 %
3.Stella2948077.8 %
4.CVVV74.1 %
5.cha198870.4 %
6.FMpsy70.4 %
7.bubux68.5 %
8.Nada6568.5 %
9.Thilda68.5 %
10.jujuoll66.7 %

Ils y ont joué

Galouche42.6 %
marinaaaava25.9 %
JuCz66.7 %
Zekeye64.8 %
beneficient_goose46.3 %
KarineR57.4 %
Npharma3140.7 %
Pollux15089737 %
sbastien11.1 %

Communauté

Suivez-nous sur Facebook pour rester informé des derniers bons quiz !

Plus de quizz !


Commentaires

    L'auteur a désactivé l'ajout de commentaires sur cette page.

    Cookies et données personnelles

    En naviguant sur ce site, vous acceptez notre politique de cookies et de gestion des données personnelles consultable ici.