La communication partie

Note moyenne : Publié par Lola43ZL le 23 avril 2022

Quiz similaires

Question 1
Selon le modèle technique de la communication:

Il existe des obstacles physiques liés à la qualité du message
La communication est un transfert d'info entre émetteur et récepteur
Est un modèle mathématique
Est un modèle pragmatique
Prend en compte l'aspect dynamique de la communication
A une vision figée de la communication
Question 2
Le modèle linguistique de la communication (Jakobson) a défini 6 fonctions du langage. Il y en a 3 à cocher.

Linguistique
Expressive
Communicative
Conative
Phatique
Interprétative
Question 3
La fonction conative:

C'est le contenu du message en lui-même
Est l'extorisation des émotions , désirs de l'émetteur vers le récepteur
Est utilisée par l'émetteur pour que le récepteur agisse sur lui-même
Centrée sur le contact physique entre l'émetteur et le récepteur (ex: lorsqu'on veille à ce que le récepteur nous écoute bien)
Question 4
Quelles sont les limites de ce modèle?

Ne prend pas en compte les interactions entre émeteur et récepteur
Ne prend pas en compte le contexte de la communication (on parle à propos de quoi)
Le récepteur est vu comme passif
Ne prend pas en compte les obstacles qu'il peut y a voir quant à la qualité du message
Question 5
Le modèle systémique et pragmatique de l'ecole de Palo Alto (1950) prend en compte la notion :

De feed back entre recepteur et émetteur
De contrat de communication
D'intéraction
Statut social
Question 6
Quelles sont les 2 catégories d'interaction mis en évidence par ce modèle?

Symétrique
Asymétrique
Complémentaire
Sociale
Question 7
Cette école met en évidence 2 formes d'interactions pathologiques. Quelles sont-elles?

Confusion entre les partenaires des niveau de communication (peut rester bloqué sur le conflit relationnel qu'ils ont entres eux sans tenir compte du contenu du message)
L'absence de co-construction d'une référence
La double contrainte:un message qui contient 2 informations contradictoires (ex: soyez autonome!= injonction paradoxale)
L'absence d'un contrat de communication
Question 8
Quelles sont les grandes figures de l'école de Palo Alto?

Weakland
Bateson
Palo Alto
Watzlawick
Question 9
L'approche psychosociale de la communication prend en compte:

Les facteurs de personnes
Les enjeux de la communication (bénéfices/risques)
Le système de codage/décodage de l'information par l'émetteur et le récepteur
La situation sociale dans laquelle s'inscrit la communication
Une lecture binaire de la réalité
Question 10
Selon la définition de la communication de Anzieu et Martin (1968):

Entrent en contact un émetteur et un récepteur
Entrent en contact un interlocuté et un eléctrocuté
C'est une transmission d'information qui est quantifiable
Les personnes se débattent avec des significations
Question 11
Le contrat de communication renvoie:

à la construction d'une référence commune pour que l'échange puisse avoir lieu
Peut-être implicite ou explicite
A été mis en évidence par l'école de Palo Alto
Permet d'éviter les incertitudes quant à l'objet de la communication
Il nécessite de penser la communication comme la co-construction d’une référence
Question 12
Quels sont les 4 principes du contrat de COM selon Charaudeau (et non Ghiglione)? Le principe:

D'altérité
De révélation
D'influence
D'identification
De régulation
D'interiorisation
D'internalisation
De pertinence
De cohérence
Question 13
Quel est son but?savoir

Pourquoi on échange, quel est l'objectif
Comment chacun va assimiler le message
à qui l'on s'adresse et vice versa
Comment on va se débattre avec les significations
Dans quel cadre notre échange se situe
Comment on va filtrer l'information
De quoi on va parler
Question 14
Selon le principe d'altérité, les 2 interlocuteurs doivent:

Se reconnaître à la fois semblables et différents
Se reconnaître comme des interlocuteurs potentiels
Partager une référence commune
Accorder à l'autre des compétences
On reconnaît à l'autre qu'il a un rôle particulier
S'engager dans un processus de reconnaissance de l’autre
Pouvoir réguler le jeu d’influence
Légitimer l'autre dans son rôle
Accepter d'influencer l'autre et d'être influencé
Question 15
La co-construction de référence:

Est la construction d'une référence communique pour que l'échange puisse avoir lieu
Chaque interlocuteur construit sa propre référence sur l'objet de la COM sans la partager
Nécessite des négociations entre les interlocuteurs
L'élaboration d'un monde commun entre les interlocuteurs: ils en perdent leur subjectivité
Question 16
Les débats de significations montrent que:

Les interlocuteurs se battent pour défendre leurs propres opinions
Le sens se construit, qu'il ne se transporte pas
Le récepteur est une boite noire
Il y a un travail actif d'élaboration du sens de la part des interactants
Question 17
Le statut social est:

La position sociale que la personne occupe
L'aspect dynamique du rôle
A un aspect hiérarchique
A un aspect prescriptif
Question 18
Quelles sont ces 2 dimensions:

évaluative
Institutionnelle
Prescriptive
Hiérarchique
Question 19
Le rôle peut se décliner en:

Rôle en acte
Rôle prescrit
Rôle partagé
Rôle subjectif
Question 20
Je suis infirmière et je pense qu'une infirmière doit se montrer agréable, souriante et sexy. Je pense que c'est comme ça qu'il faut être. Je joue mon rôle:

Rôle en acte
Rôle prescrit
Rôle subjectif
Rôle partagé
Question 21
J'ai appris à faire un pansement avec des règles précises d'aseptie pourtant je trouve certaines inutiles et je ne les applique pas. Je joue mon rôle:

Rôle en acte
Rôle prescrit
Rôle subjectif
Rôle partagé
Question 22
Je suis infirmière en gériatrie . La cadre s'attend à ce que mes soins apportent un confort au patient plutôt que l'incommode.Je dois même m'y tenir du point de vue de l'institution.Cela renvoie au:

Rôle en acte
Rôle prescrit
Rôle subjectif
Rôle partagé
Question 23
Il faut concevoir la notion de rôle comme:

Une structure en statut quo
Une structure dynamique
Bidirectionnelle: l'interprétation que l'on se fait de son rôle et des contre rôles
Unidirectionnelle: l'interprétation que l'on se fait de son rôle uniquement
Question 24
Qu'est ce que l'attente des rôles?l'anticipation que tu fais:

Pour te défendre des attaques de l'autre
Quand tu sais quel est ton statut social
Quand tu sais quel est le statut de l'autre
De l'échange selon la situation
Question 25
Quelles sont les risques que l'on prend à communiquer?

Risque d'être influencé par l'autre
Risque de ne pas être aimé
Risque de se faire tuer
Risque de se faire aimer alors qu'on ne le souhaitait pas
Risque de ne pas être reconnu par l'autre
Risque de dialogues de sourd
Question 26
L'effet de halo est:

L'amélioration des performances d'un sujet selon le degré de croyance qu'à l'exterieur par rapport à sa réussite
La 1ere impression que l'on se fait d'une personne.C'est un biais qui va affecter les infos concernant cette personne
Le fait que des attentes peu élevées sur un ind conduisent à des moins bonnes performances de sa part
Question 27
L'effet Pygmalion:

L'amélioration des performances d'un sujet selon le degré de croyance qu'à l'exterieur par rapport à sa réussite
La 1ere impression que l'on se fait d'une personne.C'est un biais qui va affecter les infos concernant cette personne
Le fait que des attentes peu élevées sur un ind conduisent à des moins bonnes performances de sa part
Question 28
Quels sont les besoins qui sous tendent l'élaboration des stéréotypes?Un besoin:

De cohérence (se faire une idée de la personne)
Socio-affectif
D'anticipation des réactions de l'autre
D'approbation sociale
De contrôler les réactions de l'autres
D'être légitimé par l'autre
Question 29
Pécheux (1969) a montré que les formations imaginaires, mentales que nous nous faisons orientent le processus de COM. Il a mis en avt les représentations:

Réciproques des interlocuteurs (celles qu'on se fait l'un de l'autre et de soi même)
Sociales (partagées par un groupe social ou propre à un ind)
Réciproques anticipées (la représentation que j'ai de l'image que l'autre a de moi)
Collectives (partagées par l'ensemble de la société)
Du référent (objet de la communication)
Question 30
Le processus de filtrage:

Sélection ou transformation du message
Dépend du message( interêt de celui-ci, mot utilisé......) mais aussi de ce qu'en font les interlocuteurs
Le filtre de l’interprétation en est un exemple
Le filtre de l’amour en est un exemple

Infos sur ce quiz

Auteur : Lola43ZL
Difficulté : Moyen
Tags : modèle, linguistique, te...(suite)
Parties jouées :
PartagerFavorisSignaler
Intégrer ce quiz sur votre site

Le classement

Score moyen des joueurs : %

1.didavio8292.2 %
2.Someone1387 %
3.FMpsy81.8 %
4.cha198879.2 %
5.Thilda77.9 %
6.EPL76.6 %
7.Celia3382075.3 %
8.CVVV75.3 %
9.jujuoll72.7 %
10.marion6471.4 %

Ils y ont joué

Flotri0 %
docnaji39 %
Guybou67.5 %
Chick63.6 %
maudette45.5 %
jb2867.5 %
Caro9066.2 %
titou75061 %
bubux71.4 %
ClaraF9171.4 %

Communauté

Suivez-nous sur Facebook pour rester informé des derniers bons quiz !

Plus de quizz !

2
Catégorie : Santé

Commentaires

    L'auteur a désactivé l'ajout de commentaires sur cette page.

    Cookies et données personnelles

    En naviguant sur ce site, vous acceptez notre politique de cookies et de gestion des données personnelles consultable ici.